Informations sur Majorque

mallorca

Situé dans l’ouest de la Méditerranée, l’île de Majorque est la plus grande île de l’archipel des Baléares, un groupe d’île qui est considéré comme l’une des destinations touristiques les plus populaires au monde.

L’île mesure environ 3 600 km2 et abritent plus de 780 000 habitants, la moitié d’entre eux vivent dans la capitale de l’île, la ville de Palma de Majorque. Cependant au niveau du tourisme , les chiffres sont beaucoup plus élevés, Majorque accueille plus de 10 millions de touristes chaque année. Ceux-ci viennent tous dans cette île chercher les 3S: Sea, Sun and Sand

La langue et la vie à Majorque

Étant une île qui appartient à l’Espagne, la langue officielle de l’île de Majorque est l’Espagnol, bien que grâce à la grande quantité de touristes qui visitent l’île, il est très facile de trouver des personnes (et de nombreux commerces) qui parlent aussi l’anglais, l’allemand et l’irlandais.

Majorque est aussi extrêmement variée, et ne se limite pas à de magnifiques plages. Au lieu de cela, l’île offre plusieurs autres attractions, telles que des stations balnéaires et de petits parcs thématiques, on peut aussi y trouver le meilleur de la cuisine espagnole.

Histoire

Les premières traces de tout type de population dans la région Majorque date de 6000 avant JC, car on y a trouvé des chambres funéraires datant de la période paléolithique. Plusieurs siècles après, la région fut occupée par les Romains, qui ont fait prospérer la région et qui ont fondé les ville d’Alcudia et de Palma.

Puis, en l’an 534, l’île a été pillée et conquise par l’Empire byzantin, qui a institué le christianisme et a commencé à construire des églises sur toute l’île. Cette situation a prévalu pendant un court laps de temps, après quoi une série de conflits a commencé et a duré des siècles. Puis, au 19ème siècle, l’île a subi un sérieux revers en raison d’une maladie qui a détruit son vignoble, qui était sa principale source de revenus à l’époque. Cela a également provoqué un exode massif de la population de Majorque qui a quitté l’île pour le continent. Au début du 20ème siècle, l’île de Majorque est devenue un acteur majeur de la guerre civile espagnole puisqu’elle a été l’un des principaux bastions nationalistes. Cela a pris fin avec la bataille de Majorque qui a eu lieu le 12 septembre 1936 lorsque les républicains ont été obligés de quitter l’île.
Lors de la deuxième moitié du 20e siècle, Majorque est devenue une destination touristique majeure, passant de seulement 500 000 touristes en 1960 à plus de 10 millions aujourd’hui.

Climat

Le climat à Majorque est assez représentatif des autres sites de la Méditerranée , et l’endroit offre aux visiteurs un ensemble varié de températures tout au long de l’année, avec plus de 300 jours de soleil dans cette période de temps. La moyenne des températures en été va de 24 ;°C (75°F) à 28°C (82°F) ce qui fait des plages de Majorque un endroit idéal pour profiter des vacances. Les mois de l’année avec le plus de soleil sont juillet, août et septembre, avec plus de 11 heures de soleil par jour. C’est de loin la période la plus chargée pour l’île.

Cependant, même lorsque la température baisse les autres mois, l’île est encore incroyablement confortable et jouit d’un temps doux et plutôt chaud. Cependant pour les personnes qui préfèrent les jours chauds et ensoleillés, les mois à éviter sont novembre, décembre et janvier, lorsque les températures peuvent descendre jusqu’à 4 °C (39;°F). Les précipitations sont presque inexistantes sur l’île, bien que parfois elles se produisent en raison de l’existence de zones montagneuses qui apportent une plus grande concentration de nuages.

Transport

L’un des avantages majeurs de l’île de Majorque est qu’il est facile de s’y déplacer en dépit de sa taille. Elle offre également une grande variété de moyens de transport. En voici quelques-uns.

Le bateau – étant une île, Majorque est très bien reliée à une série d’emplacements par bateau, avec des services de croisière et de ferry disponibles tout le long de sa côte, assurant la connexion avec le reste des îles de l’archipel, ainsi qu’avec l’Espagne continentale.

Bus – Le réseau de bus de Majorque est le meilleur de tout l’archipel. Les bus connectent les habitants et les visiteurs de toutes les villes de l’île. La ville de Palma de Majorque a un système de bus particulièrement complexe et utile qui couvre l’ensemble de la ville les endroits les plus importants, le tout à très bon marché.

Location de voiture – Louer une voiture à Majorque peut être agréable et frustrant en même temps. D’une part, conduire autour du centre-ville et des attractions principales peut être assez dur, car l’île abonde de ruelles pleines de circulation. D’autre part toutefois, conduire autour de l’île en voiture offre une occasion unique d’accéder aux quatre coins de l’île de Majorque que peu de gens visitent, y compris des endroits avec de superbes vues.

Aéroport – L’aéroport de Palma de Majorque est l’aéroport principal de l’île et également l’un des mieux achalandé d’ Espagne, avec des vols venant de nombreux pays, que ce soient des vols directs ou juste des escales. L’aéroport accueille plusieurs des plus célèbres compagnies aériennes du monde.

Villes célèbres à Majorque

En tant que la plus grande et l’une des îles les plus populaires de l’archipel des Baléares, l’île de Majorque, compte plusieurs villes, chacune d’elles avec ses propres attractions, telles que les plages et les parcs. En voici quelques-unes.

Palma de Majorque – Palma est la capitale de l’île de Majorque, et compte plus de 300 000 habitants, ainsi que les attractions les plus intéressantes de l’île. La ville abrite un grand nombre de bâtiments, y compris des églises et des cathédrales, ainsi que d’anciennes rues étroites et des jardins magnifiques.

Alcudia – considérée comme la deuxième ville de l’île de Majorque, Alcudia est connue pour ses belles stations balnéaires et certaines des plus belles plages de l’île. Elle dispose également d’un immense parc naturel, le S’Albufera, et d’une très belle marina. La ville arbore également une géographie variée qui va de zones résidentielles aux montagnes pour les plus aventureux.